Le patrimoine de l'Aveyron

Viaduc de Millau

Sauveterre de Rouergue


Sauveterre de Rouergue est une petite cité médiévale, aux formes géométriques harmonieuses, bâtie autour d’une imposante place à arcades qui rythme depuis toujours la vie quotidienne des habitants.


Une bastide est une ville nouvelle au Moyen-Age. Il y a trois sortes de villes nouvelles au Moyen-Age :


  • Les castelnaux : ce sont les villages regroupés autour d’un château sous l’autorité du Seigneur.
  • Les sauvetés : ce sont les villages regroupés autour des abbayes ou des monastères dont le territoire est marqué de croix et dédié à la paix de dieu.
  • Et les bastides, c’est un changement de mentalité du système féodal à l’urbanisation à la campagne. La première bastide a été créée en 1221 dans le Tarn et la toute dernière bastide date de en 1373 dans l’Aude.

En ce qui concerne la bastide de Sauveterre, elle a été créée en 1281 par Guillaume de Macon.


Ce phénomène bastide est surtout concentré dans le sud-ouest de la France et lorsqu’à l’époque on décidait de créer une bastide, c’était une forme d’aménagement du territoire. On commençait à tracer la place et autour de la place, on construisait la ville. Plus de 75% des maisons étaient construites en bois.


Estaing


C’est une jolie petite bourgade nichée au cœur de la vallée d’Olt. Au VII ème siècle, l’Evêque Fleuret de retour d’un voyage à Rome mourut à Estaing après avoir accompli plusieurs miracles. Depuis cette date, il est devenu le saint patron du village et on vient de tous les environs pour vénérer ses reliques.


Il y a une chapelle dédié à Saint Fleuret. Les paroissiens d’Estaing ont mis en demeure, dans cette chapelle, la chasse reliquaire. Il y a des rues Saint Fleuret, des écoles Saint Fleuret. Jusqu’à la deuxième guerre mondiale, dans toutes les familles du Cantal, il y avait un Fleuret ou un Fleurette. C’était un prénom très usité dans la région.